White Caps au Festival Météores

 « Fusion de film lyrique et de styles de danse très différents et explosifs, deux des meilleurs b-boys de Grande-Bretagne proposent, sur fond de toile poétique, une performance multimédia époustouflante dans une scénographie faite de voiles, de lumières et d’images. »

Le festival Météores commence à peine mais il commence plutôt bien, croyez-moi ! Et ce n’est pas parce qu’il s’adresse essentiellement au jeune public qu’il lui est exclusivement destiné.

En effet, hier soir nous avons eu la chance d’assister à un spectacle de danse incroyable, venu tout droit de l’autre côté de la Manche. Sur scène, deux jeunes hommes. Pas de décor, pas d’objets, eux. Seulement eux, simplement eux, un fond noir et… une projection. Car White Caps a la prétention de nous emmène à travers les bois, les fleuves, les montagnes, … pour une charmante balade à la fois douce, profonde et enchanteresse.

Pas de paroles, pas voix, que des gestes mais qui passent tout autant d’émotions et c’est au son des différentes musiques (passant sans sourciller de sonorités électroniques à des mélodies instrumentales – offrant même quelques passages vocaux) qu’ils nous narrent, sans la moindre prétention, une belle histoire d’amitié… à leur manière.

Ils transcendent avec une rare aisance les difficultés inhérentes au médium utilisé (à savoir la fragilité d’interprétation de gestes parfois abstraits face à la détermination nettement plus directe des mots) et nous offre, mine de rien, et plein d’humilité, la possibilité de méditer sur nos propres raisons de vivre. .

La beauté des corps, la perfection des gestes, l’assurance des pas, la souplesse animale, la magnificence des images, le choix musical, les enchevêtrements ingénieux… nous enveloppent progressivement dans une douce quiétude, nous projette dans un autre monde, dont on peine à sortir à la fin de la représentation.

Une heure – seulement ! – de magie et de puissance, voilà ce que nous proposait la Champloo Dance Company qui est malheureusement déjà repartie pour de nouvelles aventures… Mais ne soyez pas tristes, des spectacles époustouflants, il y en aura encore ! Il vous suffit de jeter un œil sur le programme du Festival Météores.

Du 13 au 14/11 au Grand Varia, 78 avenue du sceptre à Ixelles.

De et avec: Champloo Dance Company

Tags from the story
,
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *