Zaoui et Clotka piratent les codes et féminisent la flibuste

Les quatre filles du Docteur March, c’était fait, alors pourquoi ne pas essayer les 5 filles (et toutes les autres) du pirate McKin-ley, c’est le pari très réussi et hilarant qu’ont réussi Yoan Zaoui et Clotka en revisitant les grands codes des récits de flibuste et en en tirant une aventure désopilante à souhait où tanguent les bateaux et tonnent les canons. Où éclatent les rires. 

Perles et pirates Clotka Zaoui Casterman Lapin

Oubliez Jack Sparrow, la démarche chaloupée, le regard aviné. Pas de ça dans la bande dessinée de Zaoui et Clotka. Les deux auteurs ne rigolent pas et, d’ailleurs, ne font pas rigoler les pirates (mais nous bien) avec des lames, des coups de canons, des attaques, des abordages, et bien sûr un féroce gouverneur qui cherche à mettre la main sur un trésor.

Perles et pirates Clotka Zaoui Casterman Gouverneur paon

Un récit qui aurait pu être bourré de testostérone façon XVème siècle si, cependant, ses héros n’avaient pas été des… femmes. Et quelles femmes, les filles du grand McKin-Ley, dernier des grands pirates à avoir été tué par le Gouverneur Cortez. Le récit planté, vous comprendrez que la vengeance n’est jamais loin et plane autour de Cortez et dans la tête des cinq jeunes femmes. Et si, en plus, elle passe par la découverte d’un énorme trésor, la lutte risque d’être grandiose.

Perles et pirates Clotka Zaoui Casterman combat

Dès les premières pages, Zaoui et Clotka osent l’insolence du regard moderne sur les histoires de pirates et le détournement des codes en servant aux marins du Capitaine Baraka… du lapin. Fi des conventions, il y aura des lapins sur le pont! Le ton est donné, l’aventure sera fidèle ou pas aux codes du genre. Et c’est ce qui en fait le premier charme. D’autant que tous les ingrédients y sont: trésor et carte au trésor à reconstituer, bataille, grotte caverneuse, des filles de joie et même une île aux lépreux. Assortis aussi des problèmes des femmes et de plans qui ne se passent jamais comme prévu, chez l’un comme chez l’autre.

Perles et pirates Clotka Zaoui Casterman plan

Yoan Zaoui et Clotka s’amusent ainsi avec un malin plaisir communicatif au lecteur. Le trait de Clotka rappelle l’exubérance étincelante de celui de Blain dans ce récit à 100 (miles) à l’heure où humour et réelle aventure se renforcent pour donner en effet quelques perles.

Perles et pirates Clotka Zaoui Casterman torture

Perles et pirates (une histoire de perles… et de pirates), par Yoan Zaoui et Clotka, Casterman, 128p., 19,95€

Tags from the story
Written By

Cultureux vorace et journaliste avide, je me promène entre découvertes et valeurs sûres, le plus souvent entre cinéma, musique et bandes dessinées mais tout est susceptible d'attirer mon attention :)

1 Comment

  • Oh ça donne envie, je trouve que les dessins on un petit air de Joann Sfar, ce qui double mon envie. Je suis actuellement en plein dans la série Black sails, qui donne une belle part au femmes (je ne peux d’ailleurs que te conseiller cette série, bien que beaucoup moins comique). Mais si je veux sortir un peu de ce monde de fou, je crois que cette BD pourrait être une bonne aventure! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *