Zot Movie Festival 2013

Les pieds dans le sable, la tête dans les étoiles, des images pleins les yeux“
C’est dans une ambiance bon enfant que la 6e édition du festival du film (courts-métrages) de sport extrême, le Zot Movie, s’est déroulée le samedi 12 octobre dernier. Ce concours a mis en compétition différentes vidéos projetées sur un écran géant installé sur la place de Petit Boucan de Saint-Paul, à l’Île de la Réunion, pour un public de 8.000 spectateurs. Un jury composé de professionnels de l’audiovisuel récompensait les meilleures productions sur la thématique des sports de plein air.

Pour rappel, le Zot Movie Festival a vu le jour en juillet 2008. Arnaud Darbon et Nicolas Dantec, deux passionnés, ont conçu cet événement et l’ont développé ensemble. Il a bien sûr évolué d’une année à l’autre, et en 6 ans, ils sont passés de 500 à 8.000 spectateurs.

Cette année, trente-deux films dédiés aux sports outdoor (VTT, BMX, surf, bodysurf, skate, chute libre, ou pluri-disciplinaires) ont été reçus, et seuls quinze d’entre eux ont été sélectionnés pour la compétition. Ces films représentent des mois de boulot pour des passionnés qui souhaitent être sélectionnés dans ce festival. ‘Zot’ signifiant en créole réunionnais ‘votre’, « cela veut dire que c’est à vous de l’enrichir à travers les vidéos présentées », nous explique Nicolas Dantec, responsable événementiel du festival. Le jury ne se focalise donc plus uniquement sur le côté performance pour sélectionner les vidéos; des critères tels que le scénario, le montage, ou la bande-son entrent également en ligne de compte. Il faut que tout soit parfait!

Les films récompensés cette année sont les suivants:

  • Prix du meilleur film : Eskapte – Nicolas Enault (skate)
  • Prix du meilleur scénario : The Spoon – Mathias Garcia (BMX)
  • Prix du meilleur montage : Nomade – Erwan Abdourazakou (VTT)
  • Prix de la meilleure bande-son : Body Soul – Armand Daydé (Bodysurf)
  • Prix de la meilleure performance : Gros Tricks – Rémi Ducros (parcours)
  • Prix du jury : Epic chase – Mickaël Berger (chute libre)
  • Prix du public : Expérience de l’eau – Nicolas Enault (où le surf réunionnais est à l’honneur, malgré la mauvaise passe qu’il subit momentanément.)

Si vous désirez revoir ces films, suivez le lien sur vimeo.

Mais le festival, c’est aussi une journée sportive. Car avant la soirée de clôture et la diffusion des films, c’est LA course. Des équipes de 4 riders ont dévalé en relais les pentes de la commune de Saint-Paul. Chaque équipe était composée d’un parapentiste, rider à roue (VTT, BMX,….), d’un rider à roulette (longskate, freeboard) et d’un traileur, et la Course se composait de 3 relais (parapente-VTT – Longskate-trail). La première équipe arrivée en haut du Cap Homard sur le site du Zot Movie Festival, a pu actionner la sirène de fin !

Zot Movie Festival 2013J’ai également eu le plaisir d’assister à un show aérien impressionnant : Cédric Lavocat a fait vibrer les spectateurs aux manettes de son avion de haute voltige, avec des loopings de fou!

Show aérienLa soirée s’est terminée de manière festive où deux DJ on mis le feu à la plage.

Vous souhaitez tenter l’aventure du Zot Movie?

Pour ceux qui souhaitent participer à l’aventure 2014, il vous suffit d’envoyer, avant le 1er septembre 2014, votre film court-métrage scénarisé de 4 minutes trente à 5 minutes, sur les activités physiques de pleine nature. « En effet, depuis deux ans, le festival s’ouvre au monde. N’importe qui peut présenter son court-métrage, dès lors qu’il respecte le règlement », précise Nicolas. La vidéo doit dégager l’essence même de la discipline mise en avant, avec les valeurs qu’elle véhicule. Un scénario donnera plus de poids à la vidéo. Et le plus important est d’insérer cette discipline dans le milieu naturel où elle se pratique.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à aller visiter le site du festival.

Written By

Le monde est petit, c'est pourquoi j'ai décidé d'en faire le tour! Le voyage, c'est aussi à travers les films, les livres, le théâtre, la nourriture et les découvertes en tout genre. Curieuse de nature, j'ai un vif intérêt pour l'art et la culture. Je visite régulièrement des expositions, salles de théâtre et de cinéma en quête de découvertes. Avide de lecture et gourmande de nature (dans les deux sens du terme), tous les moyens sont bons pour m'évader!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *