5 choses stupides qu’on vous dit lorsque vous avez 30 ans et êtes toujours célibataire 

Je n’ai jamais été une hater. Certains de mes amis d’enfance se souviennent encore de moi comme la « fille neutre » qui ne prenait jamais parti dans les disputes. Je pensais juste que c’était idiot de choisir entre deux personnes que l’on aime si aucune des deux ne m’avait blessée.

Aussi longtemps que je me souvienne, je n’ai jamais vraiment détesté quelqu’un, même ceux qui m’ont blessée… Mais si je devais détester un type de personne, la liste (qui serait assez longue je dois dire) commencerait par ceux qui pensent toujours qu’ils peuvent trouver une solution à tous vos problèmes sans même vous demander si ce sont réellement des problèmes pour vous.

Vous commencez à parler un peu de vous, peut-être juste pour partager votre expérience ou vos pensées. Parfois, vous pensez raconter des histoires drôles qui vous sont arrivées, juste pour faire la conversation, et là, sorti de nulle part, on commence à trouver des moyens de régler vos problèmes.

Et bizarrement, c’est quelque chose qui se produit bien plus souvent si vous êtes célibataire et trentenaire (ou presque).

Soyons honnêtes, nous savons bien que la plupart d’entre ces personnes ne veulent que notre bien et que seuls quelques-unes essaient de nous faire culpabiliser par rapport à notre situation. Mais quand même, parfois je ne peux m’empêcher de me sentir un peu… déconcertée par leurs suggestionsVoici mon top 5 :

1. « Tu as toujours été celle qui initiait la rupture, non? Tu devrais peut-être essayer de trouver quelqu’un et te faire quitter, juste pour savoir comment ça fait. Tu seras ensuite capable d’aimer à nouveau ! ».

Oui, c’est cela, sortir avec un connard qui me brisera le cœur est certainement le meilleur moyen pour moi de trouver une relation saine. Peut-être que je devrais même commencer avec des assassins et des violeurs, pour être vraiment blessée, vous voyez ? Peut-être même… à mort !

2. «  Tu sais, ton problème est que tu es probablement trop intelligente et indépendante. Ce n’est pas étonnant qu’ils prennent peur. Peut-être que tu devrais juste faire semblant d’être un peu… stupide. Juste pour les premiers rencards hein. »

Prétendre que je suis quelqu’un que je ne suis pas? Pourquoi n’y ai-je pas pensé avant ? C’est probablement le meilleur moyen de trouver quelqu’un à aimer et avec qui commencer une relation ! Je peux aussi prétendre que je veux plein d’enfants, une petite maison dans un petit village perdu au milieu de nulle part, 5 chiens, 6 chats et un homard tant qu’on y est (je vous laisse deviner quelle partie est vraie dans cette fausse vie de rêve pour moi) !

3. « Tu n’as pas déjà pensé au fait que tu étais peut-être un peu trop sélective ? Comment peux-tu savoir que toutes ces personnes n’étaient pas bien pour toi? Peut-être que tu devrais commencer à sortir avec tous ceux qui ne sont pas trop moches et voir comment ça se passe ! ».

Peut-être que je devrais aussi sortir avec des personnes du même sexe, ou des Ninjas ou des tortues… ou des Tortues Ninja, en mode « Et si ? », non ? Vivre dans les égouts et manger des pizzas toute la journée c’est génial, non ? Exactement la vie que je m’étais imaginée !

4. « Je ne comprends pas, tu as bonne mine, pourquoi tu ne trouves personne? Peut-être que tu devrais commencer de nouvelles activités, pour rencontrer de nouvelles personnes et tout! ».

Il faudrait peut-être commencer par ajouter des heures dans une journée parce que sans ça, entre mes 45 activités professionnelles, mes 1001 loisirs, les quelques sports que je trouve le temps de faire et ma vie sociale (avec 800 amis sur Facebook, maintenir ces amitiés ce n’est pas facile !), je ne trouverais presque pas de temps pour faire des activités speed-dating tricot ou loto. Ce n’est pas que je n’aime pas, c’est juste que certains concepts physiques ne sont pas faciles à changer…

5. « Tu sais quoi? Tu devrais attendre jusqu’à ce que le seul (et l’unique) te trouve. Et il arrivera probablement au moment où tu t’y attends le moins! Tu ne devrais pas t’en faire de toute façon…! ».

Alors ça… Ou se convertir à toutes les religions possibles et imaginables et prier chaque dieu et déesse de m’envoyer le SEUL (et l’unique), appliquer le feng shui dans ma chambre et aussi aider des vieilles dames à traverser la route, au cas où, pour booster mon karma !

Et vous, quel est le pire conseil qu’on vous ait donné ?

Traduit de l’article 5 stupid things people tell you when you’re 30 and still single écrit par Carole

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *