La boîte de la langue française, le jeu!

L’écrivain Erik Orsenna aime la mer, les voyages, la musique, thèmes que l’on retrouve notamment dans L’Exposition coloniale ou Madame Bâ. Une autre grande passion l’anime depuis l’enfance: un amour inconditionnel pour la langue française. Académicien depuis 1998, il la défend avec ferveur, avec un cycle de contes destinés à tous, dont les personnages sont la grammaire, le subjonctif, les accents, la ponctuation, et les mots. C’est justement à partir de ces contes qu’a été conçue la boîte de la langue française, qu’il nomme sa « boîte à trésors ».

500 questions réparties en 6 catégories: mots rares, histoires de mots, expressions, mots d’argot, mots d’ailleurs et accords. On joue de 2 à 12 joueurs, seul ou en équipe. Le dé décide de quelle catégorie proviendra la question qui vous sera soumise. Le but du jeu: obtenir 12 points dans au moins 4 catégories. Si les règles du jeu sont simples, les questions, elles, ne le sont pas. Plutôt ardues même, pour certaines, présentées sous formes de QCM, vrais ou faux, intrus, devinettes, ou réponses libres.

Rébarbatif? Que du contraire! Il est très amusant de (ré)activer notre  esprit d’analyse, notre logique,  de découvrir l’origine des expressions et mots rares, de revoir notre conjugaison, notre grammaire et nos accords, d’étoffer notre culture générale. Le fait de jouer à plusieurs a un côté stimulant: réfléchir ensemble, se donner des indices, aide à trouver la solution. Ce jeu nous démontre une fois de plus à quel point la langue française est belle, riche, et délicieusement capricieuse. Erik Orsenna apporte des explications détaillées des solutions dans un petit manuel pour en apprendre encore plus. Cette (grande) révision fera du bien à tous !

La boîte de la langue française, Erik Orsenna, éditions Marabout, 16.90€

Tags from the story
Written By

Coordinatrice éditoriale pour Culture Remains, j'use aussi de temps à autres de ma plume. Culturellement plutôt classique, je reste toujours ouverte à d'autres horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *