Bumf, la récréation salvatrice et corrosive de Joe Sacco

Joe Sacco revient avec un ouvrage à des galaxies de son travail de BD-reporter auquel il s’est fort consacré ces dernières années. Avec Bumf, c’est le Sacco des premières années, qui fait son retour. Façon Crumb (aux pommes, mais pourries de l’Amérique), sans concession et sans confession.

Bumf Joe Sacco Extrait Ca a sérieusement merdé

Joe Sacco, on le connaît, ce Maltais passé maître dans l’art du journalisme raconté au moyen d’une BD. L’homme a roulé sa bosse aux quatre coins du monde, rapportant des pépites et des thématiques bouillantes. La Palestine, la guerre de Bosnie et, plus récemment, une fresque de 7 mètres de long sur La grande Guerre. Avant ces bandes dessinées citoyennes, Joe Sacco s’est pourtant illustré comme dessinateur humoristique d’avant-garde en faisant art de la satire et se mettant en scène. Des heures fastes dont le travail n’est pourtant pas disponible en traduction française.

Bumf Joe Sacco Extrait lait

Heureusement, l’auteur a remis le couvert durant ces dernières années avec des mini-histoires/réflexions sur les cinquante dernières années des USA. Un portrait au vitriol décapant, trash et outrancier. Un pamphlet où se mêlent des nus, des présidents américains, des séances de torture sur des planètes inconnues, sans oublier les incontournables services de renseignement.

Bumf Joe Sacco Extrait bombarder

Dès la couverture, le ton est donné: un World Trade Center explosé, un homme couvert d’une capuche et en costume-cravate portant les dix commandements de la confidentialité et un Richard Nixon à l’air féroce mais prétendant s’appeler Barack Obama. La plongée sera underground comme on les aime. Avec ce noir et blanc ligné et ce souci du détail chers à Joe Sacco. Sacco, tour à tour militaire, aviateur bombardant Téhéran, réalisateur publicitaire pour des clips de commémoration du président (une scène formidable dans laquelle Sacco, avec son talent habituel, arrive à traduire différentes expressions et manières de dire « Nos pensées vont aux victimes« ) ou, tout simplement, dessinateur.

href= »https://branchesculture.files.wordpress.com/2015/03/bumf-joe-sacco-extrait-nos-pensc3a9es.jpg »>Bumf Joe Sacco Extrait Nos pensées

Corrosif, Joe Sacco se sert de multitudes de références pour faire mal, très mal et appuyer encore et encore. Tout y passe, même l’honnête citoyen, lui aussi complice de cette mascarade, de cette orgie autour des rôles qui comptent, du pape au Président des USA. Au fait, Bumf peut se traduire par papier toilette, un titre justifié car il en faudra pour ne pas être trop éclaboussé. Certes, cet ouvrage n’est peut-être pas à mettre dans toutes les mains, tout le monde ne le comprendra pas. Mais pour un public averti, Bumf sera un pur délice, aussi rare que savoureux. Et ce n’est que le volume 1!

Bumf, par Joe Sacco, Futuropolis, 120p., 19€

Tags from the story
Written By

Cultureux vorace et journaliste avide, je me promène entre découvertes et valeurs sûres, le plus souvent entre cinéma, musique et bandes dessinées mais tout est susceptible d'attirer mon attention :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *