Notre cadeau mensuel!

Alors que mère nature est venue m’apporter mon « cadeau mensuel » (vive les pubs!), je me demandais pourquoi les menstrues étaient tellement taboues. D’ailleurs à cause des publicités de mon enfance, j’ai toujours cru que certaines femmes mettaient volontairement du liquide bleu sur des serviettes hygiéniques (dont le nom ne m’évoquait absolument rien à l’époque) juste pour s’amuser! Car si vous remarquez on n’évoque pas les règles. On parle de serviette hygiénique et c’est tout! (donc en tant que petite fille de 7 ans plus naïve que Blanche-Neige en train de faire le ménage pour les 7 nains, je ne comprenais rien!). Parfois même, le vice était poussé à tel point, qu’il fallait faire preuve d’un esprit de déduction pour comprendre que c’est d’une serviette dont on parle. Chapeau aux publicitaires qui devaient se creuser la tête pour parler du produit sans évoquer le produit..

En cherchant sur youtube des pubs, je vous ai trouvé cette vidéo magnifique qui date de 1988, et là, franchement il faut deviner de quoi parle la pub…

Bon me direz-vous, ça c’était avant. Mais maintenant est-ce qu’on n’en parle pas plus librement dans les pubs? Eh bien oui justement, notamment avec la publicité pour tampax, et là oh magie on y parle de règles, ça y est le mot est sorti:

Mais alors tout est réglé? Pas forcément car le gros problème reste en société. Car même si les femmes parlent plus facilement de leurs règles, ça reste malheureusement considéré comme « sale » ou comme un sujet « tabou ». J’ai d’ailleurs un ami qui est horrifié par l’idée des règles et du sang. Pour vous démontrer son blocage : alors qu’il était dans une auberge de jeunesse, une fille (qui devait quand même être pas très regardante) avait laissé une mini marque de sang sur la cuvette, il a été tellement choqué qu’il n’a plus voulu utiliser les toilettes durant tout son séjour et a donc utilisé celles de ses potes…

Je me rappelle aussi la gêne quand, adolescente, je devais ouvrir ma serviette dans les toilettes du collège. L’endroit était désert et il n’y avait aucun bruit, c’est alors que je l’ouvris et que deux filles sont arrivées au même moment. Le bruit très particulier a éveillé leurs soupçons et j’ai eu le droit à la remarque qui tue :  » ah il y en a une qui a ses règles! », j’ai alors senti la honte sur moi, oh mon Dieu ces filles vont savoir que j’ai mes règles. Ce qui je vous l’avoue est absolument stupide car toutes les filles les ont. Et surtout, comment une chose aussi naturelle peut-elle être considérée comme quelque chose d’aussi sale?

Ce qui m’amuse surtout, c’est que rien que des tampons ou des serviettes peuvent perturber ces messieurs! J’ai d’ailleurs été bien amusée en lisant ce post sur le tumblr de Jack Parker, qui y racontait qu’un serveur avait été choqué lorsqu’il a trouvé un tampon sur la table (Je vous laisse lire l’histoire en entier qui est bien trop drôle et qui mérite qu’on y jette un oeil!). J’ai moi-même eu le plaisir de faire rougir un garçon seulement en lui parlant de tampons, serviettes hygiéniques…

Sinon pour donner un peu de légèreté dans cette histoire de règles, je vous conseille cette pub génialissime, qui vaut son pesant d’or avec notamment une piñata utérus! ( je vous avoue que je l’ai regardée au moins cinq fois sans jamais ne m’en lasser!) Et surtout le fait qu’une ado attend souvent impatiemment que ses règles arrivent, la pauvre elle ne sait pas ce qui l’attend…

Article initialement publié sur le blog Desexefeminin.

Tags from the story
Written By

Passionnée par l'écriture, j'ai fait des études de journalisme et me voilà maintenant journaliste freelance et rédactrice (c'est un peu comme une vie de saltimbanque avec de la déontologie et un peu de sérieux en plus!). Parfois aussi je prends ma caméra et j'arrive même à en faire des reportages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *