Découverte du Pilates à l’école SASASA

En septembre, Culture Remains vous invitait à fêter les 10 ans de l’école SASASA  lors de leur week-end portes ouvertes. Un concours a d’ailleurs permis à une de nos lectrices de pouvoir assister à une saison de cours. Nous avons également eu l’occasion d’expérimenter l’école et plus particulièrement un des cours de Pilates.

SASASA est une école d’art proposant des cours variés dans divers coins de Bruxelles ! En effet, sous les trois « SA », se cachent savoirs, saveurs et sagesse. Un coup d’œil sur la liste de cours proposés vous fera donc vite comprendre que par art, nous entendons bien art de vivre. C’est la découverte de soi qui se construit au travers de ce que propose l’école. Du yoga au dessin, en passant par la cuisine ou le chant, c’est parmi un tas d’activités, toutes, intéressantes qu’un dilemme se pose : que choisir ? Pour cette fois ce sera le Pilates !

18h45. Après une journée de travail, le parfait moment pour entamer la découverte d’une nouvelle discipline. Direction le centre SASASA de Uccle, dans un quartier calme et très accessible. Wetsi arrive et de son grand sourire nous explique comment tout s’organise. On se change, on installe le matériel et c’est parti.

La première séance est celle de la claque. On s’attend à un moment relaxant et méditation, un sport de « grand-mères », une activité sans trop d’effort. La bonne blague. Le premier exercice passe de fait comme une lettre à la poste. Les choses se corsent pourtant très vite car oui, garder sa jambe en l’air pendant cinq longues, très longues minutes, c’est dur! De plus, et c’est le fondement de cette discipline, tout est dans le contrôle de soi. Et la première chose qu’on apprend à contrôler, c’est la respiration. Ça paraît anodin mais réfléchir, conscientiser sa respiration est un sport en soi.

En fait, le Pilates n’est que concentration. Chaque mouvement est précis, réfléchi, senti et géré. Par ce sport, c’est la gestion de soi et de son corps qu’on apprend. Et même au bout d’un seul cours, on se rend compte de tout le bien que ça procure.

Chaque séance marque de petites mais constantes évolutions de cette acceptation et compréhension du corps. A chaque posture, on s’étonne de la difficulté qu’elle représente en réalité. C’est physique sans jamais être trop violent et puis ça amène une forme de sérénité. Après chaque séance, on se sent agréablement vidé et fier de ce qu’on a accompli.

Ce cours devient comme la bouffée d’air frais dans une semaine souvent trop remplie. Au-delà de la tête, on sent le corps se raffermir et se tonifier et on se sent globalement plus dynamique. Bref, c’est une discipline décidément à pratiquer !

Par chance, la nouvelle saison reprend le 18 janvier. Les inscriptions sont ouvertes sur le site alors n’attendez plus !

Les + : l’organisation et la communication (vous n’êtes jamais sur le carreau !), les différents lieux et horaires vous permettant de trouver le cours qui vous arrange le plus.

Le – : le prix. Bah oui, un service ++, ça se paie.

Pour plus d’infos, jetez un coup d’œil sur le site de l’école !

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *