Un fils de notre temps, stand up militant

Un fils de notre temps est le coup de cœur des Riches Claires, reprogrammé cette saison après un premier bref passage au centre culturel l’année passée. Dès les premiers mots, les premiers pas de Marwanne El Boubsi sur scène, on sait. On sait pourquoi cette pièce est magnifique et indispensable. On sait que le spectateur va devoir quitter sa zone de confort, se défaire de ses idées préconçues et faciles, et se confronter au point de vue de ce rescapé, de cet enfant qui a choisi, au temps de son adolescence à peine dépassée, d’aller se confronter à la mort affrontée et donnée en Syrie.

Le texte de Hamadi est un coup de poing : ciselé, incisif, musclé, il ne peut pas laisser indifférent. Il donne la parole à ce jeune, qui interpelle, qui questionne et dissèque son histoire au scalpel de la distance et de la dérision qui s’amuse de tout. Il pointe les bêtises et les insuffisances des uns et des autres mais jamais il ne s’épargne ni se dédouane, l’humour il se l’applique d’abord à lui-même avant de le servir aux autres. Et si le traitement de cette histoire passe par la dérision et la distance, ce n’est jamais pour tomber dans la pantalonnade, les sketchs à gogos, le stand-up qui ne vend que lui-même, tout ce fatras de l’époque qui pense qu’il faut absolument rire tout le temps, cette dictature du comique à tout crin.

L’interprétation de Marwanne El Boubsi est irréprochable. Il est dense, il est vivant, il investit la scène et son énergie sans borne est irrésistible. Il porte ce texte difficile et complexe avec toutes ses tripes, tout son être, sa sensibilité et sa pudeur, et nous touche au plus profond par ses changements de rythmes, de registres, et de personnages. Enfin, il défend le message de ce texte avec panache et rappelle qu’il nous faut accepter que ces jeunes sont les enfants de l’Occident d’une manière ou d’une autre et que leur faillite réelle ou supposée est la nôtre, que dans leurs engagements à maints égards mortifères, nous avons notre part de responsabilité, que leur ignorance est la nôtre, que leurs aveuglement et manque de discernements et jusqu’à leur haine de ce que nous sommes, tout cela nous y avons contribué.

Une pièce grande et intelligente, à guetter sans faute lors de ses prochaines représentations.

Un fils de notre temps aux Riches Claires  du 16 mars au 18 mars 2017
Ecriture et mise en scène : Hamadi
Avec : Marwanne El Boubsi
Plus d’informations sur Hamadi et ses spectacles.

Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *