J’me sens pas belle au TTO

Inspiré du film J’me sens pas belle, Marina Foïs et Julien Boisselier sont remplacés par les talentueux Julie Duroisin et Pierre Poucet dans cette nouvelle pièce du TTO. Alors que le film m’était apparu comme un peu potache et lent à démarrer,  je dois dire que la pièce a filé du début à la fin sans que je ne m’ennuie une seconde. Si cette pièce ne provoque pas l’hilarité générale, elle fait très bien son travail et l’on assiste à un spectacle drôle et émouvant qui permet à tout le monde de passer un très agréable moment. Les sourires n’ont pas quitté les visages du début à la fin et tout le monde se surprendra à avoir vécu une situation similaire un jour ou l’autre dans sa vie. Une idylle naissante rigolote et une bonne comédie romantique, voici ce que propose le TTO pour l’instant.

Pas belle TTO 001

10 ans de plus que 20 ans  

Adieu l’amour. Vive les aventures d’un soir. Fanny, trentenaire célibataire, a décidé de tester son nouveau concept de vie sur Paul, un collègue de bureau. C’est simple, il suffit de remplacer les sentiments par le sexe. Tout est prévu : musique douce, lumières tamisées, dessous affriolants, et même, le timing de la soirée. Tous les deux se la jouent très fiers, genre « des soirées comme ça, j’en passe trois par semaine » alors qu’ils seraient plutôt cœurs d’artichaut. Tout était donc prévu, sauf ce qui ne l’était pas. Voici le pitch de la pièce J’me sens pas belle de Martine Fontaine et Bernard Jeanjean.

J’me sens pas belle se trouve à mi-chemin entre J’ai encore rêvé d’elle et Je t’aime moi non plus

Le premier rencard entre Paul et Fanny est l’occasion de passer en revue toutes les situations cocasses que l’on peut vivre lors de ce fameux premier rendez-vous qui en a fait suer plus d’un parmi vous. Des palpitations avant qu’il sonne à la porte au plat brûlé dans le four, tout y passe mais pas toujours comme on peut s’y attendre. Les clichés sont présents et on se surprend à attendre le moment où évidemment, ça devait finir par arriver! Et ce qui est bien dans tout ça, ce sont ces moments qui nous font tous sourire instantanément.

La qualité des prestations des comédiens n’y est pas étrangère. Mimiques faciales, intonations de voix et sous-entendus sont décochés sans relâche pendant 1h30 et des poussières. Julie Duroisin est totalement démente dans ce rôle de célibataire déçue par la gente masculine. On se délecte de ses approches démoniaques pour mettre la main sur son bellâtre du soir. Et moi qui pensais que les filles ne mentent jamais…me voilà averti!

Pierre Poucet prouve quant à lui que les hommes peuvent être gentlemen. Non, nous ne le dirons pas toujours quand nous avons remarqué votre petit manège de séduction. Pourquoi? Car oui, ça nous amuse aussi de voir qu’une femme se démène pour nous séduire, surtout quand elle le fait en toute discrétion bien évidemment…  

pas belle tto 002

Mention spéciale pour le décor magnifique qui nous est proposé. On se retrouve vraiment transporté dans l’appartement de Fanny pendant le show. Les couleurs sont chaleureuses et les finitions vraiment impeccables. Chapeau bas à ceux qui l’ont mis en place.

Le spectacle J’me sens pas belle reste très bon enfant du début à la fin avec quelques séquences plus torrides et nous ne nous en plaindrons pas. C’est une véritable comédie romantique qui fera craquer monsieur comme madame qui se joue actuellement au TTO. Et pour celles qui hésiteraient, sachez que Pierre Poucet vous fera un strip-tease inégalable durant le show! Il va faire chaud ce mois-ci au TTO.

Le spectacle se joue du 21/01 au 14/02/16 du mercredi au samedi avec un Brunch & spectacle le dimanche 14/02. L’occasion parfaite pour rire avec votre amoureux ou peut-être trouver l’âme sœur…

Plus d’infos sur le site du TTO

Pour réserver vos tickets, ça se passe ici!

De: Martine Fontaine Jeanjean et Bernard Jeanjean
Mise en scène: Myriam Youssef
Avec: Julie Duroisin et Pierre Poucet
Scénographie: Thibaut De Coster et Charly Kleinermann
Création lumières: Alain Collet
Décor sonore: Laurent Beumier
Production Mazal asbl/Théâtre de la Toison d’Or

En bonus, les clips de J‘ai encore rêve d’elle et de Je t’aime moi non plus!

 

Tags from the story
Written By

"Follow the white rabbit..."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *