La Magie du rangement ?

Surnommée par certains la « papesse du rangement », Marie Kondo est une Japonaise d’une trentaine d’années passionnée (ou obsédée ?) par l’ordre. Depuis l’enfance, elle range avec plaisir, ce qui l’a amenée à créer sa propre méthode de rangement (infaillible, dit-elle), KonMari. Elle en a fait sa profession (comme consultante et désormais formatrice de consultantes prêchant sa bonne parole) et a écrit ce livre, La Magie du rangement, déjà vendu à plus de 2,3 millions d’exemplaires dans le monde. Dans la catégorie développement personnel, voici « je m’épanouis par le rangement ». Comme un bon nombre de livres du genre, quelques grandes idées centrales sont mises en évidence et répétées abondamment, sur un ton affirmatif, au fil des explications, afin d’y faire adhérer le lecteur. Plus qu’un ensemble de conseils pratiques, l’auteure prône une vraie révolution du mode de vie et de l’état d’esprit. Quelques principes généraux : avant tout, se débarrasser de ce qui n’est pas essentiel, ranger par catégories, et améliorer son existence grâce à un intérieur bien ordonné.

Avant de ranger, il faut trier, et donc jeter tout ce dont on n’a pas réellement besoin, pour se libérer de tous ces objets encombrants ou, mieux, les donner. Une bonne part de ce que l’on garde au cas où ça servirait un jour est sans doute superflu : livres ou vêtements, il ne faut pas hésiter à se délester en grandes quantités pour garder l’essentiel, les objets qui rendent heureux, qui ont un impact positif sur soi. Fini l’accumulation ! Pour arriver à faire le vide, il faut le faire une fois pour toutes, et seul, pour éviter les influences externes. Note : on évitera de jeter tous ses papiers administratifs, ce qui pourrait poser problème plus tard. En rangeant par catégorie d’objets plutôt que par pièce, on est à même d’en mesurer l’ampleur de façon plus précise. Tous les livres d’une traite, puis les vêtements, et ainsi de suite. Tout sortir de ses armoires avant de commencer le tri permet aussi d’y voir plus clair, et ainsi de devoir ranger moins souvent. En choisissant une place pour chaque objet et en pliant soigneusement ses vêtements, on sait les retrouver facilement et il faut moins souvent ranger.

Pour Marie Kondo, le rangement est une étape indispensable pour changer totalement sa vie et être en mesure de repartir sur de bonnes bases. Structurer son espace de vie ou de travail pour structurer sa vie ? Pour vivre mieux, il faut faire table rase du passé et se projeter dans l’avenir. Attention malgré tout de ne pas trancher ses racines… L’auteure estime aussi qu’il faut prendre soin des objets, leur parler et se montrer reconnaissant à leur égard… pour qu’ils se rangent d’eux-mêmes à l’avenir ? La méthode KonMari nécessite d’avoir du temps devant soi : plusieurs mois, pour faire les choses en profondeur une bonne fois pour toutes. Encore faut-il être en mesure d’y consacrer tout ce temps, et gare aussi à ne pas laisser revenir les mauvaises habitudes…

Une chose est sûre, alors que l’on entend beaucoup parler de Bea Johnson pour son livre Zéro Déchet, c’est que ce livre est d’actualité. Il invite aussi à considérer son rapport aux objets, non par un souci écologique, mais en mettant son propre bien-être au centre de la démarche. Certains conseils peuvent paraître un peu étonnants pour le lecteur occidental, et révéler les différences culturelles, voire sembler pour le moins normatifs, comme lorsque l’on lit que « une femme devrait porter pour la nuit quelque chose de féminin ou d’élégant ». La Magie du rangement est un livre sur le rangement, à succès certes, mais sans doute pas non plus une réponse définitive et totalement satisfaisante à ce problème. Néanmoins, il contient quelques conseils utiles et peut aider à mettre un peut d’ordre chez soi, et d’ainsi éviter de passer notre temps à chercher des objets (nous perdrions deux mois de notre vie à cela). Et, n’oubliez pas : une fois que vous aurez fini de le lire, n’hésitez pas à vous débarrasser du livre, pour faire de la place.

La Magie du rangement, de Marie Kondo, FIRST Éditions, 272 p., 17,95 €. ISBN : 978-2-7540-7127-7.

Tags from the story
Written By

Je n'aime pas parler de moi. Ce qui ne devrait pas être un problème vu que c'est peu probable que vous vouliez lire sur ce sujet. Par contre, j'aime bien écrire sur tout ce qui suscite ma curiosité, m'amuse ou m'interpelle. Parfois aussi les trucs que j'aime pas, pour vous mettre en garde, ou vous effrayer. Dur à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *