L’Elisir d’amore: un opéra playa de la Monnaie

L’Elixir d’amore est un opéra de Gaetano Donizetti qui s’est joué pour la première fois au Teatro della Canobbiana de Milan deux ans après la création de la Belgique en 1832. Depuis, il a été joué partout dans le monde des centaines de fois. La Monnaie a décidé de le mettre au programme cette année dans une version remasterisée, si l’on se permet le terme, par Damiano Michieletto. En effet, pour les représentations du mardi 8 au vendredi 18 septembre, Nemorino tentera toujours de séduire Adina mais c’est autour d’un bar de plage que l’action se déroulera.

Les thèmes majeurs de l’Elisir d’amore sont indémodables puisqu’il s’agit de l’amour et du rejet de l’être aimé. La séduction est au centre de l’intrigue pour le plus grand plaisir du public qui sera présent en masse comme à son habitude. Beaucoup avant et après notre séducteur italien ont tenté de trouver la recette miracle pour attraper le cœur de leur dulcinée. Combien ont réussi à produire le fameux filtre d’amour tant convoité? Quelle forme prendra l’elixir dans cette version? Adina succombera-t-elle une fois encore aux charmes de Nemorino? L’Orchestre symphonique de la Monnaie sera-t-il dans le bon tempo?

Pour le savoir, une seule solution, jetez-vous sur les quelques derniers tickets disponibles pour assister à cet opéra de 2h45, pause comprise. Notez qu’il se joue non pas à la Monnaie mais au Cirque royal de Bruxelles. Une introduction est comme toujours prévue une demi-heure avant le début du spectacle par Rebecca Marcy (en français) et par Serge Algoet (en néerlandais).

Si vous n’avez pas la chance de vous y rendre et qu’en plus vous n’avez jamais eu l’occasion d’entendre lElisir d’amore, je vous propose quelques-unes des plus belles représentations trouvées sur le net . En ce qui  me concerne, je m’en vais couper les oignons de mon ragù alla bolognese en versant une « Una furtiva lagrima« (littéralement « Une larme furtive ») réconforté par la voix du ténor Luciano Pavarotti.

 Plus d’infos sur l’Elisir d’amore sur le site de la Monnaie

Tags from the story
,
Written By

"Follow the white rabbit..."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *