L’épreuve: la trilogie de James Dashner

L’épreuve est à l’origine une trilogie littéraire de la catégorie « young adult », c’est-à-dire pour des jeunes adultes ou alors des adultes qui n’arrivent pas encore à l’être vraiment (un peu moi en somme).

Le titre du livre ne vous évoque peut-être pas grand chose. Mais si je vous parle du Labyrinthe, ou encore de La terre Brûlée, je suis sûre qu’un petit souvenir ou quelque chose qui y ressemble remonte à la surface. Car ce cycle littéraire a été adapté en film récemment (le deuxième tome est sorti en 2015). Aline vous avait d’ailleurs parlé du premier film dans un article.

Je vous conseille quand même de lire les livres avant les films ou du moins de lire les livres ET de regarder les films, car ce sont deux histoires tout à fait différentes.

En ce qui concerne les livres, l’auteur nous plonge dans son univers dès la première page de son premier tome. En effet, Thomas, le personnage principal qui est aussi le narrateur, est enfermé dans une caisse et arrive ensuite dans un endroit inconnu, entouré de jeunes hommes. Et il se rend très vite compte qu’il n’a aucun souvenir de son passé. Il ne se rappelle que d’une chose: son prénom.

Il arrive dans un lieu insolite et très perturbant: un labyrinthe (d’où le nom du premier tome). Au centre se trouve une immense plaine où vivent les jeunes hommes et où ils organisent leur survie. Mais tout autour se trouve un immense labyrinthe, séparé de la plaine par d’immenses murs en pierre qui se ferment tous les soirs et s’ouvrent tous les matins. Et pour cause, des créatures mi-machines/mi-animales se promènent la nuit dans les allées et tuent tout être humain qui s’y perd la nuit. Le but des occupants et de Thomas, à présent, est donc de sortir de ce labyrinthe.

Mais tout n’est pas aussi simple. Déjà parce qu’il est difficile de ne pas se perdre dans un tel endroit mais surtout parce que les murs du labyrinthe bougent chaque nuit. Difficile dans ces conditions de trouver une sortie.

Franchement, lorsque j’ai commencé à lire cette trilogie, je me suis demandé comment j’ai pu passer à côté jusqu’à présent. En effet, je connais Divergente et Hunger Games que j’avais adorés. L’histoire est assez similaire, car on y retrouve un groupe d’adolescents qui se battent pour leur survie, et en plus c’est beaucoup mieux écrit qu’Hunger Games (oui j’ai adoré les lire, mais vu le style d’écriture, j’ai eu beaucoup de mal au début, car avouons-le, c’est très mal écrit). D’autant que ce qui est très intéressant c’est que le lecteur se retrouve dans la tête de Thomas et que donc tout comme lui, il cherche des réponses à ses questions. Le jeune homme ayant perdu la mémoire et se retrouvant dans un lieu inconnu je peux vous dire qu’il en a pas mal, tout comme nous… Et tous les tomes se valent avec leurs lots de mystère et d’action.

Bref, je vous conseille chaudement cette trilogie si vous aimez le « young adult », et suivre les aventures d’adolescents qui risquent de mourir à chaque instant.

L’épreuve compte trois tomes:

T1,  Le Labyrinthe, James Dashner, Pocket Jeunessse, 2012, 7,80€.

T.2 , La Terre brûlée, James Dashner, Pocket Jeunesse, 2013, 7,80€.

T.3, Le Remède mortel, James Dashner, Pocket Jeunesse, 2014, 7,80€.

 

Tags from the story
Written By

Passionnée par l'écriture, j'ai fait des études de journalisme et me voilà maintenant journaliste freelance et rédactrice (c'est un peu comme une vie de saltimbanque avec de la déontologie et un peu de sérieux en plus!). Parfois aussi je prends ma caméra et j'arrive même à en faire des reportages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *