L’opéra pour débutants : Wagner au Bozar

Le Ring des Nibelungen, le magnum opus de Richard Wagner, dure seize heures. C’est donc un cycle d’opéras peu souvent représenté dans son intégralité. Les quatre parties, l’Or du Rhin, la Walkyrie, Siegfried et le Crépuscule des dieux, sont généralement représentées pendant une soirée chacune. Même réparti ainsi, chaque opéra dure encore relativement longtemps. Le Salzburger Marionettentheater aborde l’œuvre sous un autre angle. Seize heures de musique sont réunies en une représentation : un monument format poche.

Le Salzburger Marionettentheater fut mis sur pied en 1913 et fait donc vivre l’opéra sur scène depuis plus de 100 ans. Nous voilà plongés dans chacune des œuvres magistrales de Wagner, sans pour autant perdre le fil de l’histoire. Deux narrateurs jouent les guides dans l’univers des marionnettes de Wagner. Ils présentent le public à tous les personnages principaux du cycle, de Wotan à Brünnhilde en passant par Fafner et Mime. A la façon d’un métathéâtre, les intrigues des narrateurs et des marionnettes se mêlent.

Cette interprétation rapide et moderne de l’épopée de Wagner confine à la parodie et est principalement adaptée pour ceux qui ne sont pas convaincus par l’opéra et pour les plus jeunes. Les connaisseurs de Wagner pourront surtout en rire, il y a suffisamment de gags et de blagues pour les initiés. Il leur sera cependant difficile de réellement apprécier la musique ou l’action en soi.

La musique de la représentation est celle de la version bien connue de Georg Solti, mais le son est moyen et les voix s’estompent parfois. Le décor est toutefois astucieusement conçu et vraiment splendide par moments. Sous les doigts habiles des marionnettistes, les marionnettes prennent vie. Ceux-ci sont d’ailleurs les plus acclamés lors des applaudissements. Ce n’est pas de l’opéra, mais le Salzburger Marionettentheater continue de faire vivre sa tradition de longue date avec talent.

Bande annonce

Spectacle vu le 16 mars 2015 au Bozar

La représentation fait partie du Klarafestival.

Traduit de l’article Opera voor beginners: Wagner in Bozar écrit par Mixy

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *