Les modèles de Jeans: pourquoi il ne faut pas toujours écouter les grands gourous

Voici un article qui me trotte dans la tête depuis un moment… Tout simplement parce que je ne suis absolument pas d’accord avec le conseil de base de Grand-Gourou-Cordula. Rappelons le conseil de Cristina (que je trouve fantastique à bien des égards, soyons d’accord), sur cette question:

Quel jean pour quelle morphologie ?

  • Vous avez des hanches prononcées et/ou du ventre: optez pour un Jean à taille légèrement haute et à jambes évasées, qui équilibrera votre silhouette en évitant « l’effet Perrier ».
  • Vous êtes ronde: préférez une coupe droite, sans poche sur les fesses.
  • Vous êtes mince: n’hésitez pas à choisir un Jean cigarette ou slim qui mettra vos jambes en valeur.

Par contre, pour d’autres éléments, je partage son opinion : je préfère les jeans en élasthanne, plus souples. Privilégiez le bleu marine, pas trop délavé et sans déchirures pour éviter le côté sportswear (qui selon moi peut faire un peu gamine). Mais, chère Cristina, d’où tirez-vous vos conseils de morphologies ?

Si je suivais ses conseils, je suis un peu ronde avec des hanches prononcées : je devrais donc mette un jeans taille haute de coupe droite. Mais si je considère que la coupe droite me donne l’air d’un sac, aplatit mes fesses et m’élargit ?

Petit rappel de ce que le marché nous offre comme modèles:

gGamme_couleurs

ggamme-coupe-femme

Les modèles slims, droits, bootcut (en gros, ce qu’on appellait en mon temps les « pattes d’eph' ») et larges. Les styles brut, résiné, stone, used, dirty  et bleached. Bien sûr, c’est un peu réducteur… il y a encore les effets possibles, le style déchiré, les tailles basses – moyennes – hautes.

Mais du coup, que faire de tout ça ? Personnellement, et n’en déplaise aux gourous de la mode, j’opte pour un jeans brut ou résiné bleu marine, taille haute (car je déteste le petit bourrelet à la taille, ou qui menace de voir mes fesses des que je m’assieds –sérieux, c’est juste répugnant) et surtout SLIM ! Pourquoi ? Parce que son effet liftant me plaît, et que mettre un peu mes fesses en valeur (n’en déplaise à Cristina, quitte à ce que ça déséquilibre ma silhouette) ne me déplaît pas. En plus ça me permet de mettre des bottes montantes, quand j’en trouve d’assez larges pour mes mollets rondouillards, mais ceci est un autre sujet.

Cela dit, j’estime que chaque type de coupe peut avoir ses avantages, quelle que soit la silhouette. Et que tout dépend de comment on se sent dans son corps – quelle est notre envie du jour – dans quoi on se sent bien. Voici donc mes remarques et opinions personnelles sur les différentes coupes de jeans :

Je pense tout d’abord que le jean droit sied davantage aux personnes un peu plus âgées, ou plus sérieuses, ou qui veulent justement masquer /équilibrer leur fessier ! Il est également plus harmonieux sur une paire d’escarpins, tout en conservant un style plus casual. Donc, à mon sens, la coupe idéale pour un entretien d’embauche décontracté, ou un style un peu plus relevé est nécessaire, sans pour autant en faire trop.

Le bootcut, en revanche, donne tout de suite un style plus décontracté et original ! Par contre, ce que je reproche aux bootcuts, c’est de ne pas être très élégant sur des chaussures à talons, car alors les pans retombent (comme la cape de Voldemort quand il se retourne). De plus, avec de la pluie ou de la neige, c’est à oublier pour ne pas patauger jusqu’aux genoux. Nonobstant, ça fait des fesses d’enfer quand c’est bien coupé, non ?

Large, c’est le style décontracté par définition ! Le souci du large, c’est que ça fait très vite baggy, que ça ne peut se porter (pour moi) que taille basse, et que ça élargit les silhouettes un peu plus petites ou rondes. Si je conseillais un modèle aux filles plus minces, ou qui ont des jambes interminables (les veinardes) c’est celui-là. Mais de temps en temps, c’est sympa d’avoir un style décontracté et confortable, un peu plus sport.

Conclusion ? Adapter le jeans aux situations et à votre corps bien sûr, plutôt que d’adapter un seul modèle à votre morphologie. Peu importe si un modèle convient le mieux à ce qu’on est, du moment qu’il nous corresponde et mette nos formes – de quelque manière que ce soit – en valeur ! Et pour ça, je pense que chaque situation peut mériter un style dans lequel on est à l’aise, n’en déplaise la morphologie.

Written By

Hello! Jeune femme de 25 ans, professeur d'anglais - néerlandais au passage, et passionnée par la vie, les voyages, la lecture... J'aime écrire sur tout ça et partager mes impressions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *