Money

Dans Money, Françoise Bloch et ses acteurs partent d’un constat qui vous sera sans doute familier : noyés entre des informations qui n’en sont pas et un jargon difficile, nous ne comprenons que très peu ce qu’il arrive concrètement à notre argent lorsque nous le plaçons à la banque.

La pièce, didactique et qui semble reposer sur une solide base documentaire, tente d’abord de nous faire prendre conscience de cette situation, puis d’y remédier en expliquant plutôt clairement les mécanismes financiers à l’aide de petites scènes. Dans celles-ci, qui sont presque comme des jeux de rôles, on découvre des banquiers qui n’ont pas de vraies réponses aux questions de leurs clients, des investisseurs qui posent leur conditions presque impossibles à satisfaire aux sociétés qu’ils achètent, et on en vient à comprendre comment, en plaçant son argent à la banque, on finit par participer à la délocalisation des usines de chokotoff, ou au licenciement d’un très bon ami à nous.

Les scènes sont entrecoupées par le ballet infernal des banquiers et de leurs bureaux sur roulettes, et des images (parfois difficiles) sont régulièrement projetées sur un écran derrière les acteurs. Cette scénographie dynamique donne un rythme soutenu à la pièce et permet au spectateur de ne jamais décrocher.

La force de ce spectacle est surtout de traiter d’un sujet, à la base absolument ennuyeux et tout à fait incompréhensible avec simplicité et humour, tout étant parfaitement documenté. Mention spéciale aussi aux acteurs, tous les quatre très bons, et avec qui on aurait envie de boire un verre au conseil d’administration final pour discuter de tout ça avec eux. En tout cas, impossible de sortir de la salle sans avoir envie de prendre rendez-vous chez son banquier pour avoir quelques explications. Mais combien d’entre nousprendront réellement leurs responsabilités ? Au moins, nous voilà prévenus…

Du 8 au 19 octobre au Théâtre National (Bd Emile Jacqmain 111-115 – 1000 Bruxelles)

Mise en scène : Françoise Bloch

Assistanat mise en scène : Judith Ribardière

Interprétation : Jérôme de Falloise, Benoît Piret, Aude Ruyter et Damien Trapletti

Ecriture : collective

Plus d’infos sur le site du Théâtre National.

Tags from the story
Written By

Diplômée en Arts du spectacle vivant (ULB), actuellement en master à l'INSAS (écriture), j'aime les chats, les bouquins, le théâtre et les muffins au chocolat (surtout ces derniers :) ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *