Nuit Africaine : un des meilleurs festivals de l’été, à inscrire dans vos agendas pour 2017 !

Voilà donc LA pépite de cette saison estivale : la Nuit Africaine. Retour sur l’un des meilleurs festivals de l’été, à inscrire dans vos agendas pour 2017 !

Organisé depuis maintenant 23 années dans l’écrin onirique du Domaine Provincial du Bois des Rêves à Ottignies-Louvain-la-Neuve, le festival consacré aux cultures africaines a su rassembler le samedi 25 juin dernier près de 5.500 spectateurs dans une ambiance festive, familiale et musicale, et ce malgré une météo mitigée. Plusieurs éléments expliquent aisément ce succès incontesté et croissant.

IMG_20160625_211733

La musique bien sûr, avec une programmation de haut niveau pour cette 23ème édition. On pourra citer entre autres Mousta Largo, Sysmo feat & Jean « EJASPAPA » Gnonlonfoun, Kel Assouf, Arat Kilo feat. Mamani Keita, Geoffrey Oryema, Badi ou encore Throes + The Shine. De tous ces talents africains ou issus de la diaspora, on retiendra bien évidemment la diversité des sonorités, s’inspirant ici de résonances populaires congolaises mâtinées de hip hop (Badi), là d’un heureux mariage de Parisiens sympathiques (si si, ça existe encore) et enjoués mordus d’Ethiojazz avec la grande Mamani Keita, voix intense et instantanée (Arat Kilo feat. Mamani Keita). Mais ce qui marque le plus, si le dénominateur commun devait être unique, ce serait le sens de l’engagement de ces artistes qui donne son homogénéité et sa puissance au festival. Ils portent haut et fort leur culture et leur héritage, proposent une musique très contemporaine fruit d’influences multiples et de métissages, et posent un regard sans fard sur les réalités du continent africain du XXIème siècle.

IMG_20160625_223427

Le village ensuite, qui faisait la part belle aux animations et aux associations. De l’art tambourinaire du Burundi à la danse afro-brésilienne, des tresses africaines de RDC à la fabrication de masques burkinabés en terre glaise en passant par l’art du pilage du mil au Mali, chacun peut, lors de la Nuit Africaine, donner libre cours à ses penchants artistiques, en prenant part aux nombreux ateliers proposés gratuitement, avant d’aller déguster bananes plantains, attiékés ou autres thieboudiennes à l’un des restaurants improvisés pour l’occasion. Proposant un instantané du continent africain au travers de la présentation de leurs activités, 36 associations complètent cette immersion par des expos photos tout en sensibilisant le public à des enjeux de développement majeurs tels que la sécurité alimentaire ou les droits de l’homme. Didactique, informatif et libre, la formule parfaite d’une sensibilisation réussie !

IMG_20160625_222055

L’humain, enfin, au cœur du festival, concrétisé par le Prix de la Nuit Africaine récompensant des associations porteuses de projets en matière de développement durable sous l’angle de la sécurité alimentaire. Cette année, le Prix de la Coopération au Développement, d’un montant de 2.500 euros, a été attribué à Yumuka » « Lève-toi » (RDC), un projet proposé par l’asbl La Tourkana et soutenu par l’AMO La Chaloupe (Ottignies) dont l’objectif est de valoriser la culture traditionnelle du manioc pour la réinsertion socio-économique des femmes veuves, vulnérables et victimes des violences sexuelles du groupement de Tubimbi (territoire de Walungu, Sud-Kivu, RDC). Quant au Prix du Public (1.000 euros), il a été décerné à l’association « Secours solidaire » en collaboration avec Yambi Développement et les Scouts du Petit-Ry (Ottignies). L’objectif : amener l’eau pour le potager communautaire au village d’Imarizen (Province du Driouch, Maroc).

Alors voilà, c’est dit sans détour: rendez-vous le samedi 24 juin 2017 pour la prochaine édition !

Plus d’informations sur le site de Nuit Africaine

IMG_20160625_211705

Tags from the story
Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *