Mr Follower, la compagnie Opinion Public et les Paper Ship au Marni

Le théâtre Marni accueille la compagnie Opinion Public et son nouveau spectacle, Mr Follower, du 4 au 12 décembre 2015. Paper Ship s’occupe de l’ambiance sonore et de donner le tempo. Il y aura d’ailleurs un concert spécial des Paper Ship le vendredi 11 après la représentation.

Opinion Public cie: vers un style chorégraphique distinctif?

Constitué d’un noyau dur de cinq danseurs, la compagnie Opinion Public existe depuis 2010. Les thèmes qu’ils souhaitent aborder sont résolument tournés vers l’homme et le public. Tous les membres se sont retrouvés ensemble presque naturellement avec l’envie et la volonté commune de proposer des shows mêlant différentes techniques et disciplines.

003

Le thème de la télé-réalité abordé dans Mr Follower a été mis en scène par Etienne Béchard, présent dans la pièce et membre de la compagnie Opinion Public. Ce show peut, selon moi, être défini comme de la danse-théâtre. D’autres éléments originaux s’ajoutent, comme les jeux d’ombres et les vidéos. Les décors et les costumes ne sont pas utilisés à profusion, on se limite à l’essentiel. Néanmoins, chaque élément qui est introduit sur scène l’est pour une raison précise et sera mis en valeur et utilisé pour dégager une idée ou une émotion. Mieux vaut peu et bien que beaucoup sans cohérence. On sent le souci du détail et la volonté de surprendre à plusieurs reprises. Tout est très réfléchi et esthétique du début à la fin en terme de visuel.

016

Si la majorité du public a été séduite dès le départ, c’est le fil conducteur de la trame qui m’a quelque peu déstabilisé durant le premier quart d’heure. Après l’introduction, je m’attendais à une histoire continue qui allait intégrer des personnages secondaires jusqu’au dénouement final. Ce fut le cas mais on sent que les idées artistiques et le visuel ont pris le dessus sur le scénario. On assiste à la caricature du fan de télé-réalité qui vit sa vie à travers les autres et qui compte sur la télévision pour lui trouver l’âme sœur, le meilleur ami,… Le problème, à mon sens, c’est qu’on est vite perdu dans une série de séquences qui s’enchaînent sans apporter de réelle profondeur à la trame principale. Le choix du pantomime est intéressant, mais il est facile de louper l’une ou l’autre expression, surtout quand il y a plus d’une personne en même temps sur scène. En résulte qu’on se demande parfois ce qu’il se passe. Pourquoi le bras de fer par exemple?

006

Néanmoins, je ne pense pas qu’il s’agisse d’un problème majeur. On passe d’ailleurs très vite au-dessus de cette critique grâce au talent des danseurs et à leur créativité. Evitez de vous poser trop de questions et laissez-vous bercer par les courbes des corps qui s’animent devant vos yeux, ils sont impressionnants. De la danse classique à la danse contemporaine, il n’y a aucun pas que les danseurs n’hésitent à franchir. On aura droit à du tango, à des portés, à du travail au sol, à des claquettes et à un mélange qui est très fluide du début à la fin. Ils n’ont pour limite que leur imagination et cela fonctionne magnifiquement bien. Il s’agit d’un spectacle abouti qui nous est proposé avec une vraie originalité par la compagnie Opinion Public. La montée dramatique en fin de spectacle m’a définitivement plongé dans le show et le finish était vraiment à la hauteur de mes attentes.

020

L’ambiance sonore des Paper Ship en parfaite harmonie avec les mouvements d’Opinion Public

Les compositions des Paper Ship ont été travaillées en fonction des danseurs pour leur donner un maximum de profondeur. Cette osmose entre la musique et les mouvements est vraiment un des points forts de ce show qui se démarque sans conteste par rapport à ce qui nous est généralement proposé dans les théâtres bruxellois. Si l’influence des musiciens est le jazz manouche ou encore la musique classique, ils se sont surpris à proposer des sons très rock par moments avec des effets qui peuvent rappeler Pink Floyd, un régal. Le morceau qui a été joué alors que les danseurs sont montés sur scène en capuche en est un parfait exemple.

022

Si pour vous, le théâtre se limite à Feydeau, passez votre chemin. Si par contre, vous aimez la danse et que vous êtes à la recherche d’un show surprenant, rendez-vous au Marni jusqu’au samedi 12 décembre pour assister à Mr Follower.

Pour plus d’informations sur la compagnie Opinion Public

Chorégraphie: collectif Opinion Public
Mise en scène: Etienne Béchardfvfd
Avec: Etienne Béchard, Johann Clapson, Sidonie Fossé, Victor Launay, Arthur Louarti
Photos utilisées dans l’article: Douglas Linge

Tags from the story
Written By

"Follow the white rabbit..."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *