Parlons Sex Story !

Sex Story, c’est ce genre de BD pour laquelle on s’arrête timidement dans le magasin, histoire de la feuilleter par curiosité, pour ensuite la remettre à sa place (par pudeur sans doute ?). Et c’est une erreur ! Car c’est avec beaucoup d’humour que les auteurs de Sex Story relatent l’histoire de la sexualité, mais également de l’amour. En effet, cette bande dessinée aussi instructive qu’amusante répondra à toutes les questions que vous avez pu vous posez (et que vous vous posez probablement encore) au sujet de la sexualité à travers les âges.

Plus qu’une histoire du sexe, c’est une histoire de ce qui fait spécifiquement l’humain que nous proposent les auteurs. Traitant tant d’amour, que de pudeur, de religion, de mœurs, ou encore de pratiques sexuelles, cette BD tente de briser un tabou bien trop présent dans notre société et nous fait réaliser que la sexualité telle que nous la vivons aujourd’hui est une construction sociale comme une autre !

C’est Philippe Brenot, psychiatre et anthropologue (et professeur en sexologie), qui nous écrit cette histoire particulièrement intéressante portant sur ce qu’il appelle des « secrets bien gardés ». Il faut dire que la dessinatrice qui l’accompagne dans cette démarche, Laetitia Coryn, nous fait voyager avec humour dans les différentes époques dont traite ce livre.

Le point de départ de la BD se situe (sans surprise) au niveau de la sexualité de nos origines, de nos ancêtres lointains d’il y a des millions d’années et finit… en 2200 (oui, les auteurs prennent tout le long quelques libertés avec « l’histoire », mais cela fait le charme de la BD sans lui retirer son intérêt « pédagogique »). Entre les deux, les auteurs font des bonds dans le temps, avec de multiples histoires, capturant chacune d’elle à une époque bien particulière. Babylone, l’Empire romain, le Moyen Âge, les Lumières ou encore le XXe siècle, la BD retrace une réelle histoire linéaire (mais naturellement incomplète) exposant les pratiques sexuelles et affectives (très changeantes tant sur l’espace que le temps).

Sex-story-int-1

Vous y lirez les comportements acceptés, normaux, ou autres éléments intéressants concernant l’époque, voire même quelques anecdotes sur l’un ou l’autre personnage illustre. Qu’il s’agisse de l’utilisation du miel dans les préliminaires, du statut de la femme et de l’homme, de l’adultère, de l’inceste, de l’homosexualité ou encore des traitements de l’impuissance, ces nombreuses thématiques sont abordées à un moment donné. Cette masse d’information vous permettra de réfléchir sur la société actuelle tout en vous amusant. Aussi, cette BD constitue un bon réservoir d’anecdotes piquantes pour votre prochaine soirée entre amis.

Pour ceux et celles qui ne sont pas encore convaincus, sachez que la BD est également très pédagogique. Y sont expliqués, certes rapidement, des termes, concepts et situations spécifiques au sujet des différentes époques. Voulez-vous savoir que l’écriture à Babylone était cunéiforme ? Si vous ne le saviez pas encore grâce à moi, vous l’auriez su en lisant cette BD ! Sachez également qu’en fin d’ouvrage se trouve une bibliographie qui regroupe les sources dans lesquelles les auteurs ont puisé les informations. Les plus sceptiques, ou curieux, d’entre vous pourront dès lors facilement approfondir le sujet.

De manière plus technique, la BD compte 204 pages et attire avec garantie les regards de vos invités ! Grand public (à partir de 14 ans), le dessin est accessible à tous et se veut principalement ludique et humoristique.

Sex Story, de Philippe Brenot et Laetitia Coryn,  Les Arènes, 204p., 24,90 €

Tags from the story
Written By

“I have always had more dread of a pen, a bottle of ink, and a sheet of paper than of a sword or pistol.” ― Alexandre Dumas, The Count of Monte Cristo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *