Petit budget cherche vacances en Angleterre

Si vous regardez autour de vous, vous trouverez deux catégories de vacanciers. D’un côté, le voyageur bien-né, celui dont papa et maman ont un châlet à la montagne et une villa au soleil, et qui dès qu’il a sa propre marmaille, fait perdurer son train-train quatre étoiles. De l’autre côté, il y a celui qui, plus ou moins sans-le-sou, est piqué par la mouche du voyage après une période hippie adolescente et/ou une lecture-révélation de Kerouac. Ce dernier serait prêt à traverser le Pacifique dans une cale et à couchsurfer dans un entrepôt Ikea pour assouvir sa wanderlust.

Eh bien aujourd’hui, heureux les pauvres en pennies car le royaume des rosbeefs est à eux !

Petits porte-monnaies, amoureux du voyage désargentés, cet article est plein de trucs et astuces déplacement, logement, ravitaillement et amusement pour petits budgets sur le territoire anglais.

image2angleterre

Petit budget cherche transport modeste

Quitter le territoire frenchy en partance pour l’Angleterre sans se ruiner, c’est totalement faisable. Notre situation de voisins avec l’Angleterre, si près (géographiquement) mais si loin (culturellement), à peine séparés par un petit bras de mer, fait que nous disposons de nombreuses options en termes de transport dont la plupart sont à des prix très raisonnables. Petite liste non exhaustive :

  • les compagnies aériennes low-cost (le plus : petit prix, les moins : des aéroports éloignés des grandes villes et de longues attentes)
  • le tunnel sous la Manche (le plus : rapidité, le moins : le coût)
  • le ferry de Calais à Douvres (les plus : fréquence, petit prix)

Une fois sur place, pour voyager à l’intérieur du pays, les options ne manquent pas non plus. L’Angleterre a un réseau de transport très développé qui permet de se rendre de ville en ville avec un minimum de dépenses.

image3angleterre

Petit budget cherche lit douillet

Séjourner dans des appartements privés ou dans des chambres d’hôtes est une option de plus en plus prisée. Le plaisir d’un logement intime, à la maison-loin-de-la-maison, une expérience plus authentique tout en économisant de l’argent, on serait bête de s’en priver, non ? Pour ces options, pensez aux désormais célèbres Airbnb et couchsurfing.com.

Pour les jeunes et les moins jeunes, la Youth Hostels Association connecte un réseau de plus de 200 auberges de jeunesse en Angleterre et au Pays de Galles. L’option idéale pour tous les petits budgets, voyageurs solitaires, étudiants ou groupes de jeunes mais aussi en famille, car bien qu’elles aient parfois une mauvaise réputation, beaucoup sont confortables, propres et proposent même de bons petits repas selon votre formule !

image4angleterre

Petit budget cherche activités

Fortunés ou déshérités, les passionnés d’art et d’histoire devraient trouver leur bonheur avec pas moins de 250 galeries et musées nationaux ouverts gratuitement au public (238 en Angleterre, 11 en Ecosse et 8 au Pays de Galles). Le British Museum à Londres peut facilement occuper une après-midi entière. Pendant que vous y serez, ne manquez pas les marbres d’Elgin, les sculptures de marbre du Parthénon (la Grèce en réclame depuis longtemps le rapatriement, elles ne seront peut-être pas là pour toujours !).

Bien que, malheureusement, vous ne puissiez plus devenir la reine (ou le roi) d’un jour avec le Great British Heritage Pass qui offrait autrefois l’accès illimité à près de 600 châteaux, demeures seigneuriales et jardins dans tout le Royaume-Uni, vous pouvez encore profiter du London Pass, qui donne accès, à partir de £52, à 50 attractions, ainsi qu’à des offres spéciales et réductions pour les cinémas et restaurants. Le pass permet aussi d’éviter les queues aux attractions les plus populaires. Le petit plus : les heureux touristes dotés de ce pass peuvent bénéficier d’accès gratuits aux transports en commun (pour un pass transport seulement : opter pour la Oyster Card.)

Article écrit en collaboration avec P&O.

Images :
1: Into the Light Beverley Goodwin
2 : Knightsbridge, London Nikos Koutoulas
3: Abbey House, Whitby. Matthew Hartley
4 : Outside the British Museum. Jennifer Boyer

Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *