Sol, un jeu d’aventure en équipe

Imaginez, vous vous lancez dans la quête d’un trésor, dont le nom attire toutes les convoitises, l’Idole du Dieu Soleil. Vous approchez en bateau d’une petite île au fin fond de l’océan Atlantique. Votre équipage est prêt. Mais vous n’êtes pas seuls. En effet, votre équipe, les « aventuriers » aura à affronter les « conquistadors », qui sont bien décidés à partir avec le butin avant vous. Pourrez-vous l’emporter, par l’astuce, la bravoure et la force ? Rien n’est moins sûr…

sol-illustrationSol est un jeu qui se joue en deux équipes, au sein desquelles se répartissent de 2 à 8 joueurs. Le jeu est plutôt facile à prendre en main mais, afin d’être capable d’en saisir les mécanismes, il n’est conseillé qu’à partir de 10 ans. Il convient donc tant aux enfants dès cet âge qu’aux adultes, qui y trouveront un suspense soutenu et un large horizon des possibles. En effet, la position du trésor sur l’île n’est connue qu’une fois de multiples indices rassemblés, ce qui permet alors aux joueurs de savoir vers lequel des huit temples de l’île se diriger, afin de s’emparer du trésor et de l’emmener sur son bateau pour fuir. Ainsi, prendre la main lors de la première phase du jeu ne suffit pas à s’assurer la victoire et énormément de choses peuvent se produire durant les dernières minutes du jeu, si l’on n’y prend pas garde. Sol fait ainsi progressivement monter la pression en même temps que l’enjeu, lorsque le trésor semble atteignable du bout des doigts, tout en pouvant encore être perdu, au fil d’un ultime retournement.

sol-illustration-fiches

Sol est donc un véritable jeu d’aventure. Concrètement, chaque personnage a une fiche, comme celle de Mendoza ci-dessus, qui précise ses compétences (mouvement, fouille et combat). Les déplacements permettent de se rendre sur des cases où sont déposés des jetons qui, une fois l’action de fouille enclenchée, donnent des points de compétences supplémentaires, à usage unique. Ainsi, un personnage ayant 3 points de combat pourra perdre son avantage face à un autre n’en ayant, sur sa fiche, que 2 mais y ajoutant 2 supplémentaires, récoltés préalablement. L’usage d’un dé en combat permet ensuite de départager les deux combattants.

Un mode « avancé » du jeu est possible en utilisant le verso des fiches, ce qui complique le jeu et accroît encore ses possibilités pour les joueurs avertis. Si la stratégie n’est pas absolument nécessaire lorsque le nombre de joueurs est faible, la division en deux équipes permet d’accroître la tension et l’amusement si les joueurs sont plus nombreux. L’univers, entre pirate et conquistador, est joliment mis en avant. L’immersion est presque instantanée et le dessin comme les textes se situent dans un registre plutôt humoristique, ne se prennent pas au sérieux, ce qui rend le jeu encore plus accessible à toutes et tous. Le travail graphique est très convaincant et le dénivelé, le volume, du terrain sur lequel se déplacent les personnages, est un détail original supplémentaire.

Alors qu’il s’agit d’un des tout premiers opus de la maison d’édition de jeux de société lyonnaise Catch Up Games, Sol réussit à se montrer à la fois créatif, stratégique et rythmé. L’expérience de jeu, accessible à un large public, en famille ou entre amis, est plaisante et agréable. Si vous appréciez le jeu ou voulez découvrir un autre univers que celui des pirates, jetez un œil à Sapiens, pour une brève incursion dans la préhistoire, ou à Freak Shop, pour se faire quelques frayeurs au cœur d’un manoir hanté.

Sol, un jeu de Pierre Buty, illustré par Naïade, chez Catch Up Games, à partir de 10 ans, 2 à 8 joueurs, environ 45 minutes.

Tags from the story
Written By

Je n'aime pas parler de moi. Ce qui ne devrait pas être un problème vu que c'est peu probable que vous vouliez lire sur ce sujet. Par contre, j'aime bien écrire sur tout ce qui suscite ma curiosité, m'amuse ou m'interpelle. Parfois aussi les trucs que j'aime pas, pour vous mettre en garde, ou vous effrayer. Dur à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *