Zep offre un ouvrage étrange et beau

Zep est un auteur de bandes dessinées suisse à qui on prête facilement un ton humoristique. Que l’on pense à son personnage le plus connu, Titeuf, ou aux publications de son blog, le propos est drôle, bien que parfois ironique voire piquant. Pourtant, Zep a un travail très diversifié. Dans son album Un Bruit étrange et beau, il y a toujours autant de vigueur mais elle s’exprime différemment. Le ton comme l’univers graphique sont à la fois doux et poétiques, étranges et beaux.

Ce que Zep nous raconte dans cet ouvrage, c’est l’histoire d’un chartreux cloîtré depuis vingt-cinq ans et sept mois dans un monastère. Il a fait le choix de devenir chartreux, passant de citoyen à moine, de William à Don Marcus et surtout, passant de la parole au silence. En effet, à la Chartreuse de Valsainte, on fait vœux de « solitude, pauvreté, obéissance, chasteté… silence. » Mais tout va être bousculé lorsque le père supérieur, le seul à recevoir des nouvelles du monde extérieur, annonce à Don Marcus que sa tante est morte. Don Marcus va devoir sortir du monastère ; il va se retrouver confronté au monde qu’il avait réussi à oublier.

Retourner dans ce monde… votre monde

Dès lors, tout lui semble étrange. « Le bruit des mots qui résonnent dans ma bouche me paraît étrange. » Un Bruit étrange et beau, c’est l’histoire de la redécouverte du monde, c’est l’histoire d’une renaissance. « Je suis un revenant », dit Don Marcus, redevenu William. Don Marcus est en décalage avec la ville, sa clameur incessante et ses vibrations tumultueuses. Ce personnage qui croyait avoir tiré un trait sur « une vie normale » va devoir renouer avec le quotidien. Manger une glace, prendre le train, parler à des inconnus sont autant de défis auxquels il va être confronté.

A travers le parcours de ce personnage, Zep explore l’étrangeté du familier. Il illustre ce phénomène qu’est l’inquiétante étrangeté. Cette expression, qui prend racine dans la littérature allemande romantique, définit l’état de malaise dans lequel on peut se retrouver lorsque l’on ressent une rupture dans la rationalité de la vie quotidienne. C’est lorsque le familier se fait étranger et qu’il perd son sens à nos yeux.

Ainsi, Don Marcus illustre cette lutte, cet état d’angoisse face au quotidien. Dès lors, ce voyage temporaire dans « le monde extérieur » prendra des allures de quête personnelle. Don Marcus questionnera sa vie, ses liens aux autres et ce qu’il veut faire du grand fracas de la vie.

Un Bruit étrange et beau, Zep, Editions Rue de Sèvres, 19€, EAN : 9782369811855

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *