maison avec jardinImmobilier 

Comment changer d’assurance habitation ? Guide pas à pas

Pour que vous décidiez de changer d’assurance habitation, il y existe mille-et-une raisons possibles. Un changement important dans votre vie, une déception due à un sinistre mal indemnisé ou encore une meilleure garantie chez la concurrence. Alors, comment changer d’assurance habitation ? Suivez ce guide.

Quelles lois régissent le changement d’assurance habitation ?

Certaines lois existent aujourd’hui pour vous faciliter la résiliation de votre contrat d’assurance habitation et le changement de votre assureur. Avec la loi Hamon, vous avez la chance de pouvoir résilier votre contrat d’assurance habitation, à n’importe quel moment dès que ce dernier a un an. En plus, vous êtes libre de donner ou pas un motif important à votre assureur. Dès que la date d’anniversaire du contrat arrive, cette loi vous permet de le résilier en envoyant un courrier à votre assureur. Les diverses démarches concernant la résiliation du contrat pourront être confiées à votre nouvel assureur.

Également, vous avez la loi Châtel qui, elle, force l’assureur à vous avertir, de la possibilité de ne pas renouveler votre contrat avant l’arrivée de la date d’échéance de résiliation. Celui-ci doit vous faire parvenir l’information 3 mois au plus tôt et 15 jours au plus tard avant la date d’échéance de résiliation. Ainsi, vous avez la possibilité de résilier et de pouvoir préparer votre changement d’assurance habitation à l’avance. Si le courrier n’est pas reçu à la date de l’échéance du contrat, vous serez libre de poursuivre la compagnie avant de changer d’assureur.

Pour quels motifs peut-on changer d’assurance habitation ?

Si vous envisagez résilier votre contrat d’assurance habitation avec la loi Hamon, vous n’avez pas besoin de trouver une raison concrète. Toutefois, dans le cas d’un changement avant l’échéance d’un an, certains motifs sont nécessaires pour ne pas subir de pénalités financières. Le premier, c’est un changement de situation. Il s’agit des cas de déménagement, mariage, décès, mutation professionnelle, perte d’activité professionnelle, invalidité ou retraite. 

Si vous êtes confronté à l’une de ces situations, il faudra envoyer une lettre par courrier à votre assureur dans les trois mois qui suivent avant l’échéance de départ. Une fois informé, vous recevrez une lettre de résiliation qui indique que vous n’avez plus aucune garantie. Suite à cela, vous pourrez aisément procéder à un changement d’assureur.

Le second cas concerne l’augmentation de votre prime d’assurance habitation. Si votre assureur augmente vos cotisations sans une bonne justification, cela vous attribue la liberté de pouvoir résilier votre contrat d’assurance. La loi vous autorise à résilier le contrat même si sa date d’échéance n’est pas arrivée. Vous pouvez vous rassurer du fait que vous n’aurez à payer aucuns frais au cours de cette résiliation, car la loi vous protège.

Quelle est la démarche pour la résiliation d’un contrat d’assurance habitation ?

Avant de procéder au changement de votre assurance habitation, vous devez pouvoir résilier l’ancien. Si la date d’échéance de 1 an du contrat est passée, la loi Hamon vous oblige à envoyer un courrier avec accusé de réception à votre assureur. Vous lui indiquerez ainsi que vous souhaitez rompre le contrat et changer d’assureur. Ils ont la responsabilité de vous faire parvenir dans les deux semaines qui suivent, un avis de résiliation. Ce dernier devra contenir l’échéance de la rupture du contrat. En général, en cas de rupture d’un contrat d’assurance habitation, l’échéance se retrouve à 1 mois après la réception de votre lettre. Si vous avez eu à payer plusieurs mois de cotisations à l’avance, vous serez remboursé dans un délai de 30 jours suivant l’échéance de la rupture.

Quels sont les documents nécessaires pour changer d’assurance habitation ?

Que ce soit à cause d’un décès ou encore d’un déménagement, si vous décidez de faire une résiliation d’assurance habitation, il vous faudra quelques documents. Ceux-ci vous serviront non seulement à résilier le contrat, mais également à changer d’assureur. En termes plus clairs, vous aurez besoin :

  • d’un certificat de divorce
  • certificat de décès
  • d’une attestation de mutation professionnelle
  • contrat de mariage
  • déclaration de licenciement

En ce qui concerne les détails administratifs concernant la résiliation du contrat, laissez-les aux soins de votre nouvel assureur. Vous devrez donc vous assurer d’avoir trouvé ce dernier avant de résilier votre ancien contrat. Pour finaliser le changement, vous devrez lui fournir vos coordonnées, votre numéro d’assuré, celui de votre ancien contrat et l’identité de l’ancien assureur.

Pour conclure, retenez que pour changer votre assurance habitation, vous devez d’abord trouver un nouvel assureur. Grâce à la loi Hamon et la loi Châtel, vous n’avez plus grand-chose à craindre concernant le changement. Si vous trouvez une assurance qui offre une meilleure garantie, n’hésitez pas à vous servir d’une loi parmi les deux pour résilier votre contrat.

Leave a Comment